Les Amis d’Al-Rowwad
Soutien au Centre Al rowwad

Partenaire historique des Amis d’Al Rowwad, le Centre propose à tous des activités de théâtre, de danses traditionnelles, de musique, d’arts plastiques, de gymnastique mais aussi une école de journalisme et des ateliers de couture ou de fabrication de jeux ...

.

Soutien au Yes Théâtre

Depuis 2012, les Amis d’Al Rowwad collaborent avec le Yes Théâtre d’Hébron. Implantée depuis 1997, la troupe a créé cette ONG en 2008 pour promouvoir la création et la pratique théâtrale au sein de la population d’Hébron.

Artisanat palestinien

Diffuser l’artisanat palestinien est important pour aider à sensibiliser le grand public mais représente aussi un vrai enjeu économique. Pour que la Palestine vive d’elle même !

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Pourquoi je suis sur le Bateau des Femmes pour Gaza

    L’actrice américaine LisaGay Hamilton nous explique pourquoi elle est montée à bord du Bateau des Femmes pour Gaza.
    Tandis que mes collègues de « l’industrie » [du cinéma] se rendent aux célébrations des Emmy Awards et se parent pour le tapis rouge, je suis ici dans le froid sur le port d’Ajaccio, en Corse, aux petites heures, pour attendre l’arrivée d’un petit voilier, la Zaytouna-Oliva. Le bateau arrive juste après 2 heures du matin et tout le monde débarque, passagères et équipage. La traversée à (...)

  • Quand Israel s’en prend aux poupées palestiniennes !

    Tout est dangereux, oui ! Les nouvelles poupées Barbie et Ken en Palestiniens, c’est intolérable ! L’armée israélienne a saisi 700 poupées dans l’atelier de la jeune entrepreneure palestinienne, Hilana Abou Charifa, qui tient l’unique fabrique de poupées des Territoires palestiniens.
    Yasser, tenue kaki et keffieh sur la tête, et Zaina, robe de villageoise palestinienne, sont la fierté de Hilana Abou Charifa. E même si elles n’ont guère plu aux autorités israéliennes, elle a décidé de poursuivre ses (...)

  • "Pourquoi de l’arabe dans ce carnet ?" : les déboires d’une jeune Américaine à l’aéroport de Tel Aviv

    Hanna a été à deux doigts de rater son avion de retour pour les Etats-Unis et a dû subir fouilles corporelles et interrogatoires, à cause de son apprentissage de l’arabe. Voilà le "modèle de sécurité" que certains de nos politiciens racistes envient à Israël...
    "Je suis une Américaine de 17 ans. J’ai grandi dans une petite ville du Massachusetts. Ma mère est américaine et mon père est un citoyen américain né au Maroc. L’été 2016, je suis arrivée à l’aéroport Ben Gourion. Entrer dans le pays ne m’a pas posé (...)