Les Amis d’Al-Rowwad

"Nous sommes les photographes"

Cette exposition photo a été réalisée par des jeunes palestiniens du camp de réfugiés de Aida, situé à Bethlehem, à la suite d’un atelier photo tenu par Anne Pasquier (France) et Marie-Eve (Quebec) aux mois de Mai et Juin 2006, au Centre culturel Al-Rowwad.

Neuf jeunes de 12 à 17 ans y ont participé : Issa Nour, Jihad, Ahmed, Mohanad, Husam, Mahmoud, Raneen, Saja et Issa Ismael.

"Nous sommes les photographes, nous sommes palestiniens et nous sommes le futur"

Cette exposition photo a été réalisée par des jeunes palestiniens du camp de réfugiés de Aida, situé à Bethlehem, à la suite d’un atelier photo tenu par Anne Pasquier (France) et Marie-Eve (Quebec) aux mois de Mai et Juin 2006, au Centre culturel Al-Rowwad.

Les Amis

Malgré l’occupation, nous trouvons toujours le temps de voir nos amis. Nous aimons parler, marcher, boire du thé et jouer ensemble.
Even with the occupation we still have time to see our friends. We like talking, walking, drinking tea and laughing together.

Jeux et activités

Il n’y a pas de place pour jouer. Nous jouons dans les rues, dans nos maisons et sur les toits. Nous n’avons pas beaucoup de jouets donc nous jouons avec n’importe quoi. Nous jouons à l’Hajala (la marelle) ; à cache-cache ; avec des cerfs-volants. Nous jouons au football et au basketball avec, comme paniers, des chaudières sans fond. Nous jouons au volley-ball à l’école ou au camp de réfugiés de Dheisheh. Nous jouons à l’attrape, à des jeux de mains, à la corde à sauter et à Waqa’a Al-Harb.
There are (...)

Maisons et familles

Nos maisons sont petites ; tout comme le camp. Avant nous avions nos villages, nos traditions, nos histoires et maintenant nous sommes des réfugiés.
Our houses are small, so is the camp. Before we had villages, traditions, stories and now we are refugees.

Le camp

C’est petit. Nos terres se réduisent. Les Israéliens séparent les villages palestiniens les uns des autres. Ils ont commencé à construire le Mur il y a trois ans.
It is very small. Our land is shrinking. Israelis are cutting the Palestinian villages from each other. They started the Wall three years ago.

L’école

Les écoles sont très petites avec trop d’enfants. Il n’y a seulement que deux écoles dans le camp. L’école pour les filles est désormais juste à côté du Mur. L’école des garçons n’est pas située dans le camp mais à Beit Jala. Il y a deux horaires ; le premier de 7h à 12h30 pour les classes de 5eme à 9ème ; le second de 12h à 16h pour les niveaux de 1 à 4.
L’éducation, c’est important. C’est le seul moyen que nous avons. Etudier est notre façon de résister.
The schools are very small with too many children. There (...)

"We are the Photographers, We are Palestinians and We are the future"

This photo exhibition has been realized by 9 young Palestinians ; aged 12 from 17 years old, following a workshop that was held in May and June 2006 by Anne (France) and Marie-Eve (Quebec) in Al-Rowwad Centre ; at Aida Refugee Camp, in Bethlehem, Occupied Palestinian Territories.
Nine young photographers have actively participated into the project : Issa Nour, Jihad, Ahmed, Mohanad, Husam, Mahmoud, Raneen, Saja et Issa Ismael. With only two digital cameras, the young photographers found a (...)

FAIRE UN DON

ACTUALITES

  • Trump peut remettre son "deal du siècle" dans sa culotte !

    Du fric... demandé aux pays arabes... pour améliorer la situation économique des Palestiniens, mais en échange du renoncement de ces derniers à leur indépendance et à tous leurs droits, la réponse est unanime : c’est NON !
    Ils peuvent toujours se réunir à Bahrein en ce moment, l’ensemble des Palestiniens, y compris l’Autorité Palestinienne et les hommes d’affaires palestiniens ont déjà rejeté le fameux plan, plein de mépris et de racisme, dont Jared Kushner a révélé l’essentiel du contenu.
    Sans le moindre (...)

  • La mention « colonie israélienne » obligatoire pour les aliments, selon l’avocat de la CJUE

    Selon l’avocat général de la Cour de Justice de l’Union européenne, dont l’avis est le plus souvent suivi en dernière instance par les juges, le consommateur doit être informé lorsqu’un produit alimentaire provient des colonies israéliennes.
    L’affaire remonte à 2016, quand le gouvernement français a publié un avis aux opérateurs économiques indiquant que les denrées alimentaires en provenance des territoires occupés par Israël devaient porter la mention « colonie israélienne » ou des termes équivalents. (...)

  • Appel à action : Non à une résolution par l’assemblée nationale condamnant la critique de l’état d’Israël !

    LE SAVIEZ VOUS ?
    Le député Sylvain Maillard, président du groupe d’études sur l’antisémitisme, a proposé à d’autres députés de voter une résolution visant à assimiler la critique légitime du régime israélien à de l’antisémitisme.
    Contactez vos députés pour leur demander de s’opposer à cet amalgame honteux !
    ECRIVEZ A VOS DEPUTES dont l’adresse est ici :
    http://www2.assemblee-nationale.fr/qui
    Le texte de cette résolution est consultable ici : Proposition de résolution définition IHRA (mai 2019).
    Il est (...)